Ce qu'ils en pensent

Elle signe une folk-pop aux paroles ancrées dans la réalité, sans fioritures poétiques. [...] Une artiste francophone à suggérer à une adolescente pour les vacances. - Émilie Coté, La Presse

D’abord, il y a la voix, [...] Elle est riche et personnelle, avec un timbre et un accent [...] attachant. [...] On pourrait d’abord imaginer qu’il s’agit de la troisième et plus jeune sœur Boulays ce qui est en soi, tout à son honneur. - Alex Turcotte, Le Draveur

Au final, on s'entend pour dire que Geneviève Racette fait de l'excellente musique. Et qu'elle est à surveiller dans le monde de la nouvelle musique canadienne! - BRBR

Sa voix chaude et singulière, ses mélodies accrocheuses et son style acidulé à la sauce pop-folk font d’elle un talent à suivre. - KARINE DAVIET , Carnet d’art - (Blogue Français)


Geneviève Racette a grandi en banlieue de Montréal dans un petit Bungalow dans une famille de 5 personnes. La mère, enseignante de piano à la maison, le père « gratteux » de guitare et « trippeux » de musique, la sœur pianote et chante et le frère joue de la guitare et de la trompette. Le moindre que l’on puisse dire c’est que Geneviève a baigné dans la musique dès un très jeune âge.

C’est au secondaire que Geneviève fait ses premiers spectacles. Elle découvre la guitare acoustique en chantant du Ben Harper, et elle tombe amoureuse de sa Norman B20. Au cegep, elle fait ses études en chant jazz au Cégep de Saint-Laurent. Par la suite, le désir de créer sa propre musique envahit Geneviève. C’est à ce moment qu’elle s’inscrit à l’École Nationale de la chanson de Granby. Pendant 1 an, elle étudie la chanson avec les grands (Robert Léger, Marie-Claire Séguin). C’est là qu’elle trouve sa plume et qu’elle développe un goût intense pour le métier d’auteur-compositeur-interprète.

En mai 2014, Geneviève sort son premier EP. Un ensemble de 4 chansons qu’elle a majoritairement écrites à Granby. Sa chanson « Bricolage » fait son entrée en radio à l'été 2014. Elle se retrouve dans la rotation forte sur Sirius XM Franco depuis août 2014. Par la suite, Geneviève se fait nominer « artiste francophone émergente de l’année » au Sirius XM Indie awards 2015.

Geneviève sort son premier album complet sous l'étiquette des Disques Passeport le 6 mai 2016 et reçoit de belles critiques du milieu. Son premier extrait "Noir et blanc" se retrouve rapidement dans plusieurs palmarès des radios communautaires et universitaires. 

À l'automne/hiver 2016, elle fait le tour du Québec en assurant la première partie de François Lachance lors de sa tournée "Histoires Vraies". 

Au printemps 2017, Geneviève a été choisie parmi plus de cent cinquante candidats pour participer à une résidence artistique de 12 jours au prestigieux Banff Centre. Pendant son séjour en Alberta, elle a travaillé avec des grands auteurs-compositeurs-interprètes basés à Nashville (Don Henry, Matraca Berg, Kevin Welch, Fats Kaplin). Elle a aussi travaillé en studio avec le réputé Howard Bilerman (Arcade Fire). 

En été 2017, Geneviève a été choisie pour la tournée découverte du ROSEQ (réseau des organisateurs de

spectacles de l'est du Québec).

En hiver 2017-2018, Geneviève a assuré les premières parties de Valérie Carpentier lors de sa tournée ''Rosie'' à travers le Québec.

En automne 2018, elle sort un EP intitulé ''Covers''. C’est avec son pop-folk et sa voix enveloppante que l’auteure- compositrice-interprète reprend 4 titres anglophones qui ont marqué son adolescence. Sa reprise de "Come as you are" de Nirvana a été mentionnée dans le Journal de Montréal et a atteint plus de 6000 vues sur Youtube. Sa reprise de "I Can't Make You Love Me" de Bonnie Raitt joue régulièrement sur Sirius XM ''The Coffee House'' (USA).

Geneviève travaille présentement sur son premier album anglophone qui sortira en mai 2019.

Photographe: Caroline Perron